Le jour où je suis devenue Marraine

Notre 1ère photo ensemble

Notre 1ère photo ensemble

J’ai toujours eu envie d’être Marraine. Je ne sais pas pourquoi mais je trouve que c’est un rôle important, tout comme celui d’être parrain. Non pas que les oncles et tantes ont un rôle moins important mais ils le sont de fait, alors qu’une marraine et un parrain on les choisit pour différentes raisons (famille très proche, amis très proches, amis de longue date…). Peu importe la raison, je trouve que c’est une marque de confiance et il ne s’agit pas de décevoir les parents qui vous ont attribué ce rôle.

Ayant une petite sœur, qui a aujourd’hui 23 ans, je me disais que c’était pas demain la veille que ça allait m’arriver. Plus jeune je m’imaginais marraine d’un enfant de ma sœur mais ça ne m’était pas venu à l’esprit que des amis pourraient me faire cette demande, sans doute parce que dans ma famille les parrains/marraines sont de la famille.

Mais la vie est faite de belles rencontres. J’ai rencontré A. et C. par le biais de Namour, A. ayant fréquenté la fac avec mon mari. Le jour où ils nous ont annoncé la grossesse, j’étais ravie pour eux. Et en plus, une petite fille, la 1ère de notre entourage. Le jour de l’accouchement, je crois bien que j’ai harcelé A. pour avoir des nouvelles. J’attendais avec impatience qu’il m’envoie une photo et me dise que tout allait bien. Je vous laisse imaginer comme j’avais hâte de rentrer à Lille (je bossais à Paris à l’époque) pour aller voir ce petit bébé à la maternité. J’avais déjà imaginé que cette petite fille serait demoiselle d’honneur à mon mariage (Namour ne m’ayant même pas fait de demande officielle à l’époque! Je me projetais ;)). Je me rappelle avoir demandé à C. si elle serait d’accord (oui je sais le bébé n’avait que quelques jours et aucune date n’était programmée mais j’étais tellement contente de l’arrivée de ce poupon ;)). Et je ne sais pas pourquoi mais quand je me suis retrouvée seule dans la chambre avec C. et la petite M., j’ai demandé à C. qui serait la marraine, loin d’imaginer le futur. Mon amie C. m’a répondu que ce serait une amie que j’avais rencontré à leur mariage. J’ai senti comme une pointe de déception (ça ils ne le savent pas ;)) alors que je ne m’attendais pas à ce que ce rôle me soit attribué. J’en ai même parlé à Namour, qui trouvait normal que cela puisse être cette amie.

M. est née en août et nous sommes ensuite partis en vacances. J’ai revu M. en octobre et je crois bien que jamais je n’oublierai ce moment. Quand j’ai eu la petite M. dans les bras, je lui ai demandé comment elle allait et C. a répondu “M. va bien mais elle est à la recherche de sa marraine.” Je n’ai évidemment pas compris le sous-entendu. Namour et A. me regardait avec un petit sourire (Namour était de mèche avec A. et C.) et c’est là que j’ai compris que c’était à moi qu’ils confiaient ce rôle. J’étais si heureuse et tellement surprise.

2013Ma petite M. va avoir 4 ans dans 2 semaines. Je ne l’ai pas vue grandir. Je ne la vois pas forcément autant que je le voudrais mais comme on dit ce n’est pas la quantité mais la qualité qui importe et chacune de nos rencontres est un vrai plaisir. J’ai passé la journée avec M. et ses parents dimanche. J’ai eu le droit à des tonnes de câlins et des “je t’aime de tout mon cœur marraine” (j’ai le cœur qui fond quand elle me dit ça).

Ma petite M. tu viens de quitter le nord pour la région parisienne, tu vas enfin avoir tes 2 parents chaque jour. Il y a un peu plus de kilomètres qui nous séparent et il risque d’y en avoir davantage dans les années à venir. Peu importe la distance, tu es ma filleule chérie, ma petite chipie parfois timide et qui boude un petit peu (juste un peu). On se revoit dans 2 semaines pour souffler tes bougies et je compte bien profiter de toi! Ah et puis moi aussi je t’aime de tout mon cœur 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *